Demander un second avis médical, assurance-maladie

Prévention des chutes: agir à temps

La probabilité d’être victime de chutes augmente avec l’âge. santé24 vous aide à évaluer votre risque et vous propose des consultations préventives sur le thème de l’alimentation et de l’activité physique. L’assurance-maladie SWICA soutient par ailleurs de nombreuses offres dans le domaine de la prévention des chutes.
Avec l’âge, nous perdons de la masse musculaire et de la force. Notre risque de chuter, et de nous blesser gravement, augmente donc. Une activité physique et des exercices de musculation ciblés permettent de réduire ce phénomène dû à l’âge et de maintenir sa souplesse et son indépendance. Une alimentation équilibrée joue elle aussi un rôle essentiel. Les besoins caloriques sont certes plus faibles, mais les éléments nutritifs tels que protéines, calcium et vitamine D restent capitaux pour que les muscles, les os et les articulations continuent de jouer leur rôle.

Risquez-vous de chuter?

«Avez-vous chuté au cours des douze derniers mois?»

«Vous sentez-vous peu à l’aise lorsque vous êtes debout ou que vous marchez?»

«Avez-vous peur de tomber?»

Si vous avez répondu par l’affirmative à une ou plusieurs de ces trois questions, prenez votre risque de chuter au sérieux. santé24 propose aux personnes assurées chez SWICA des consultations préventives téléphoniques sur le thème de l’alimentation et de l’activité physique. Les spécialistes vous donnent de précieux conseils et vous proposent des mesures visant à réduire le risque. Ces consultations téléphoniques ont lieu en français, allemand et anglais.

Vous pouvez bien sûr en bénéficier même si vous ne courez pas le risque de chuter ou que vous voulez tout simplement rester en forme. Ou peut-être que l’un de vos proches concerné aimerait profiter de cette offre? N’hésitez pas à lui parler de l’offre de santé24 et à l’aider à s’inscrire.

Film: le programme d'exercice quotidien

La séquence filmée «3x3» vous montre comment effectuer chez vous vos exercices d'entretien quotidien. Vous trouverez ici d'autres programmes d'exercices. (© bpa)


SWICA soutient la prévention des chutes

Prévention des chutes à domicile: une offre de la Ligue suisse contre le rhumatisme

La Ligue suisse contre le rhumatisme propose le programme «La sécurité au quotidien». Dans le cadre de celui-ci, des physiothérapeutes et des ergothérapeutes spécialement formé(e)s proposent des conseils complets de prévention des chutes au domicile des personnes intéressées. Ils examinent les causes de chutes potentielles et aident à minimiser les risques.

Pendant quatre ans, la Haute école zurichoise de sciences appliquées (ZHAW) a accompagné cette offre et a examiné son efficacité. Publiés en 2021, les résultats de cette étude indiquent que ce programme permet de réduire nettement les chutes, et donc les blessures. De plus, les séniors qui y ont participé ont indiqué moins craindre de chuter. Il s’agit d’un point important, car les études scientifiques démontrent que la peur augmente la probabilité de chuter.

Les coûts
La prévention personnalisée des chutes à domicile a un coût forfaitaire de 540 francs. SWICA accorde des contributions dans le cadre des assurances complémentaires COMPLETA PRAEVENTA et OPTIMA (en savoir plus).



Ligue suisse contre le rhumatisme

Autres offres

Sur le site www.equilibre-en-marche.ch/trouver-un-cours, vous trouverez un large éventail de cours, notamment le fitness, la gymnastique, la danse, la marche rapide, le qi gong ou encore le yoga. SWICA participe à nombre de ces offres par le biais de ses assurances complémentaires COMPLETA PRAEVENTA et OPTIMA. Pour plus d’informations, veuillez vous adresser au service clientèle de SWICA 7x24.


Jusqu’à 600 francs de prestations de prévoyance par an

SWICA vous soutient dans le cadre de l’assurance complémentaire COMPLETA PRAEVENTA en prenant en charge 50% de vos frais, à hauteur toutefois de 300 francs au maximum par année civile. L’assurance complémentaire OPTIMA prend en charge 90% des coûts supplémentaires, mais au plus 300 francs par année civile. Les contributions à la prévention peuvent ainsi s’élever à 600 francs au maximum par an.

Film (uniquement en allemand): «Pensioniert sein heisst nicht, nichts tun» («Etre à la retraite ne signifie pas être inactif»)

Emission «ensemble» du 24 mai 2015 avec le sénior Valentin Blättler et la physiothérapeute Christine Hunziker (© SRF Schweizer Fernsehen)