Syndrome pieds-mains-bouche

Syndrome pieds-mains-bouche: fièvre, maux de gorge et éruption cutanée sur les mains

Lorsqu'un enfant a de la fièvre et mal à la gorge, on pense en premier lieu à un refroidissement. De nombreux parents ignorent qu'il peut également s'agir du syndrome pieds-mains-bouche. Découvrez-en plus au sujet de ce syndrome et apprenez comment le distinguer d'un refroidissement ou d'une grippe dans ce conseil santé.
Le nom de ce syndrome lui vient des vésicules qui se forment dans la bouche et des éruptions cutanées qui apparaissent sur les pieds et les mains lorsqu'on le contracte. Le syndrome pieds-mains-bouche n'a cependant rien à voir avec la célèbre fièvre aphteuse dont peuvent souffrir les bovins, les moutons et les cochons, transmise par une autre famille de virus.

Symptômes du syndrome pieds-mains-bouche

Au début, le syndrome ressemble à un refroidissement ou à une grippe, avec des symptômes comme la fièvre, le manque d'appétit ou les maux de gorge. Peu de temps après, des vésicules douloureuses se forment généralement dans la bouche, principalement sur la langue, le palais, la muqueuse de la joue et les gencives. Un peu plus tard, des taches ou des cloques rouges, plates ou en relief, apparaissent sur la paume des mains, la plante des pieds et parfois le postérieur. Elles provoquent des tiraillements légèrement douloureux et/ou des démangeaisons. La zone intime, les coudes et les genoux peuvent également être touchés.

Comment la contamination a-t-elle lieu?

Ce syndrome est très contagieux. La contamination se produit par gouttelettes lors de contacts étroits avec la personne malade, via ses selles ou après avoir touché des surfaces contaminées. Il faut ensuite compter trois à sept jours jusqu'à l'apparition des symptômes, qui peuvent cependant mettre jusqu'à 14 jours pour se déclarer. C'est au début de la maladie que le risque de contamination est le plus élevé. Les virus peuvent toutefois encore être excrétés dans les selles pendant plusieurs semaines et entraîner une contamination. Il est intéressant de noter que la plupart des personnes ne présentent aucun symptôme. Elles restent donc asymptomatiques tout en étant très contagieuses. Le syndrome pieds-mains-bouche est causé par différents virus de la même famille, il est donc possible de l'attraper plusieurs fois. Il touche avant tout les enfants et plus rarement les adultes. Les femmes enceintes ne doivent pas prendre de mesures préventives particulières. Le risque d'une évolution sévère de la maladie est cependant plus élevé chez les nouveaux-nés pendant leurs deux premières semaines d'existence.

Possibilités de traitement

Il n'existe pas de thérapie permettant de traiter les causes de la maladie, mais il est possible d'en atténuer les symptômes. Ainsi, il faut donner des remèdes contre la fièvre et la douleur, et éventuellement contre les démangeaisons. Il s'agit avant tout de traiter les douleurs locales dans la bouche au moyen de gel ou de bains de bouche. Il faut également choisir les aliments et les boissons avec soin:

  • Les aliments liquides, à la consistance molle, tièdes et doux conviennent particulièrement bien (crème glacée ou thé froid).
  • Il faut éviter les agrumes.
  • Il faut éviter les aliments fortement épicés ou avec des bords tranchants

Plus l'enfant est petit, plus il est important de veiller à ce qu'il consomme suffisamment de liquide, un peu de sel et de sucre malgré ses difficultés à manger et à boire.

Vidéo sur ce thème


SWICA BENECURA

Votre enfant présente une éruption cutanée sur la paume des mains et ne souhaite plus se nourrir, car cela lui provoque de trop grandes douleurs buccales? Vous ne savez pas si vous devez l'amener chez le médecin ou si une visite à la pharmacie suffit? L’application BENECURA de SWICA vous assiste en cas de troubles ou de maladie. Le SymptomCheck développé par des médecins permet aux assuré(e)s de s’informer de manière simple, rapide et sûre, et de recevoir immédiatement des recommandations quant aux dispositions à prendre.


01.12.2021
Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.