Allergies - une hyposensibilisation (désensibilisation) peut aider

Allergies - une hyposensibilisation (désensibilisation) peut aider

L’allergie aux pollens aériens, ou rhinite allergique, est la maladie allergique la plus répandue. Une hyposensibilisation spécifique peut éventuellement aider à lutter contre la rhinite allergique et d'autres allergies. A quel moment de l’année entreprendre une désensibilisation? Comment se déroule le traitement? C’est ce que nous vous dévoilons ici.
L'allergie au pollen, ou rhinite allergique, se manifeste généralement par un écoulement nasal, une sensation de brûlure au niveau des yeux et des démangeaisons dans la gorge. Il s'agit de la forme d’allergie la plus répandue sous nos latitudes: en Suisse, elle affecte 22 % des hommes et 26 % des femmes (chiffres 2017). L’automne, qui apporte généralement une amélioration des symptômes, est la saison idéale pour commencer une désensibilisation: une méthode qui lutte contre la cause de l'allergie et peut nettement en atténuer les symptômes, voire dans l'idéal les faire disparaître. En outre, la désensibilisation peut empêcher l'allergie d'évoluer en asthme.

Le moment idéal

En automne, les derniers pollens disparaissent de l’air et le corps n’y est plus exposé. «En cas d'allergie aux pollens, l'automne et l'hiver sont la période idéale pour habituer le corps aux allergènes, progressivement et en douceur, avec une immunothérapie», explique Dr Silke Schmitt Oggier, responsable médicale de santé24.

Les autres allergies que l'on peut traiter

La désensibilisation peut aussi être appliquée à des affections non saisonnières telles que l'allergie aux acariens ou aux moisissures. Elle peut aussi agir contre les réactions aux poils d'animaux – avec parfois certaines difficultés du fait du grand nombre d'espèces et de races, et donc d'allergies, qui existent. Le traitement contre les allergies non saisonnières peut être commencé à tout moment. Dans le cas des réactions à un animal, la désensibilisation doit idéalement se faire lorsque celui-ci ne se trouve pas (encore) ou plus dans l'environnement de la personne allergique.

Une autre allergie saisonnière est provoquée par les piqûres d'hyménoptères, c'est-à-dire d'abeilles et de guêpes. Là encore, une désensibilisation peut être judicieuse et même sauver des vies. Pour ce type d'hyposensibilisation également, la période idéale est l'automne ou l'hiver, lorsque les animaux ne sont plus actifs.

A ce jour, il n'existe aucun traitement contre les allergies alimentaires – on ne peut du moins pas désensibiliser l'intestin de cette manière.

Traitement et déroulement

Une immunothérapie dure en général de trois à cinq ans. Elle prévoit tout d’abord des tests sanguins et cutanés, grâce auxquels l’allergologue identifie les substances impliquées dans la réaction allergique. Sur la base de ce profil, la ou le médecin compose ensuite la solution thérapeutique individuelle à l'aide d'allergènes, en sachant qu'une désensibilisation a davantage de chances de réussir lorsque l'allergie ne concerne pas trop d'allergènes différents. Les tests allergiques permettent alors à l'allergologue de fournir un diagnostic plus précis. Les doses sont alors injectées dans le bras tous les sept à quinze jours sous surveillance médicale, ou avalées chaque jour sous forme de gouttes ou de comprimés glissés sous la langue. Dans un premier temps, les séances ont lieu à intervalles rapprochés, puis de plus en plus espacés. La dose augmente à chaque séance pour que le corps s’habitue peu à peu à l'allergène. L’immunothérapie a de meilleures chances de réussir si elle est suivie sans interruption.


Rhume des foins ou allergie aux poils d'animaux?

Est-ce que les symptômes apparaissent uniquement dehors ou aussi à l'intérieur? Est-ce qu'ils sont plus marqués lorsqu'un animal se trouve à proximité? Les causes des allergies sont de diverses natures: pollens, acariens, poils d'animaux (voir également conseil santé: Allergie aux animaux domestiques)... Le «Test de rhume» disponible sur le site Internet du Centre d'Allergie Suisse aha! peut être réalisé de manière complètement autonome et facilitera le travail de l'allergologue. Il suffit d'apporter le résultat du test lors de la consultation et d'en parler avec votre spécialiste.

Vous trouverez d'autres informations sur la désensibilisation et les différents tests d’allergie sur le site Internet du Centre d'Allergie Suisse aha!


20.10.2021
Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.