Recharger les réserves de fer et faire le plein d’énergie.

Lorsqu'il y a une carence en fer

Êtes-vous dans un état de fatigue constant? Votre performance laisse-t-elle à désirer? L’épuisement persistant peut aussi être un symptôme d’une carence en fer. Voici quelques astuces pour recharger les réserves de fer et faire le plein d’énergie.
Petites quantités, grands effets: même si le fer est un oligo-élément présent en quantités minimes dans l’organisme, il est essentiel pour garantir nos fonctions vitales. En tant que composant indispensable des globules rouges, par exemple, le fer alimente les cellules et organes en oxygène. Les muscles aussi sont ainsi renforcés et plus résistants.

Symptômes

Que se passe-t-il lorsque la concentration de fer dans le corps, déjà faible, diminue, par exemple en raison des menstruations chez les femmes? Il en résulte un manque d’apport en oxygène, qui peut à son tour entraîner une fatigue sévère, une baisse de performance, de fortes céphalées, de l’apathie et des vertiges. Lorsque le corps présente une carence en fer, il fonctionne au ralenti. Le peu de fer disponible est réservé à sa fonction principale: la formation de globules rouges. Les cheveux et les ongles passent alors au second plan. C’est pourquoi une carence en fer entraîne souvent la chute de cheveux ou des ongles cassants.

Traitement

S’agit-il réellement d’une carence en fer? Une analyse sanguine permet de répondre à cette question. Une fois le diagnostic établi, les préparatifs à base de fer (sous forme de comprimés, de gouttes ou de sirop) permettent de recharger les réserves de fer; et ce, de préférence en combinaison avec de la vitamine C (à l’exception du jus de pamplemousse, qui entrave l’absorption par l’organisme). Si des effets secondaires sur le système digestif devaient apparaître, il serait judicieux d’opter pour des perfusions. Un traitement médical auprès d’un médecin ou d’un cabinet dure, en général, entre trois et six mois. Durant cette période, il est recommandé de contrôler l’évolution du taux de fer pour éviter tout excès. Cela pourrait perturber la fonction du cœur, du foie et d’autres organes. Si le taux de fer n’augmente pas ou que les symptômes persistent, il faut approfondir les examens.

Apport en fer dans l’alimentation

Comment prévenir les carences en fer? Le secret, c’est l’alimentation. Ci-après quelques conseils utiles:

  • Favoriser les aliments riches en fer comme la viande, les produits complets et les légumineuses. Les personnes végétariennes et véganes doivent davantage encore veiller à l’apport en fer.
  • La vitamine C facilite l’absorption de fer par l’organisme.
  • Lors de repas riches en fer, il est judicieux de renoncer aux boissons caféinées, telles que le thé noir, le thé vert ou le café, ainsi qu’au Coca-Cola ou au vin rouge. Ces boissons entravent l’absorption du fer contenu dans les aliments.
  • Il faudrait d’ailleurs aussi éviter les produits laitiers. En raison de leur forte teneur en calcium, ils peuvent aussi inhiber l’absorption du fer.

 

16.03.2022

Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.