Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Mycose des pieds: comment s’en débarrasser?

Vos pieds picotent et vous démangent? Il pourrait bien s’agir d’une mycose, une infection à champignon désagréable mais bénigne si elle est traitée à fond. Tous nos conseils pour retrouver des pieds sains et surtout prévenir la contamination.

Près d’une personne sur cinq en Suisse a déjà contracté une mycose aux pieds. Cette infection, plus répandue chez les hommes que chez les femmes, est causée par un champignon filamenteux qui s’attaque aux matières cornées, à savoir la peau, les cheveux et les ongles. Il a une prédilection pour les espaces interdigitaux, mais s’installe aussi parfois sur le creux de la voûte plantaire, où petites cloques désagréables, rougeurs et squames (petites peaux) sont révélatrices de sa présence. Lorsque les talons sont pris d’assaut, l’épaississement de la couche de corne est un signe qui ne trompe pas.

L’humidité, terrain favorable
Les mycoses n’apprécient rien tant que les milieux humides et chauds. Prudence donc si vous fréquentez piscines, saunas et douches collectives, où champignons et levures profitent des plaies microscopiques à la surface des pieds pour s’introduire dans le corps et se propager. L’accumulation d’humidité dans les chaussures, entraînée notamment par la transpiration, un matériau non respirant ou un séchage incomplet encourage également le développement des mycoses. L’espace très étroit qui sépare le quatrième du cinquième orteil est souvent affecté en premier.

Garder les pieds au sec
Au stade initial de la mycose, la peau démange et se couvre de plaques rouges. En cas d’infection avancée, on peut observer une inflammation, une desquamation ou un suintement. Les personnes les plus exposées sont celles dont le système immunitaire est affaibli. On sait en outre que les personnes âgées, diabétiques ou qui présentent des troubles de l’irrigation sanguine sont davantage sujettes aux mycoses.

Pour prévenir toute infection, la première des précautions est de garder les pieds au sec. Séchez-les soigneusement après la douche et privilégiez les chaussures ouvertes ou suffisamment aérées.

Traiter sur tous les fronts
Les mycoses sont sans gravité si elles sont identifiées précocement et traitées à fond. Une peau lésée est une porte d’entrée pour les virus et les bactéries susceptibles de nous rendre malades. Et si les orteils atteints comportent des crevasses ou des plaies à proximité des ongles, le risque est grand que ces derniers soient à leur tour colonisés.

Si vous avez contracté une mycose des pieds, appliquez un antimycosique sous forme de pommade, de teinture, d’atomiseur ou de vernis à ongles que vous trouverez en pharmacie ou en droguerie. N’hésitez pas à demander conseil ou adressez-vous à notre service téléphonique sante24. En complément, des lessives spéciales et des antifongiques en bombe sont utiles pour éliminer les spores du champignon dans les chaussettes et les chaussures. L’important est de poursuivre le traitement cutané jusqu’à guérison complète pour éviter toute nouvelle prolifération.

22.06.2016

retour