Allaiter et travailler – comment faire?

L’OMS recommande aux mères d’allaiter leurs bébés pendant six mois. Les femmes qui exercent une activité professionnelle se demandent inévitablement comment concilier l’allaitement avec la reprise du travail. Etape par étape, les consignes ci-après peuvent être utiles.

Pour les mères comme pour les nourrissons, allaiter pendant six mois procure une multitude d'avantages. Nombreuses sont toutefois les mères qui préfèrent donner des préparations à leur bébé dès la fin de leur congé de maternité de 14 semaines pour ne pas compliquer leur retour à la vie professionnelle. Renoncer à l'allaitement n'est pas une obligation. La loi prévoit en effet que l'employeur doit accorder suffisamment de temps aux salariées qui allaitement ou tirent leur lait. Avec une bonne préparation et un peu de soutien, l'allaitement peut être intégré sans difficulté dans le travail au quotidien. Les quelques conseils suivants vous aideront à vous y préparer.

 

Avant le congé de maternité

  • Informez votre employeur et vos collègues que vous envisagez d'allaiter ou d'exprimer votre lait durant vos journées de travail.
  • Décidez à partir de quand et combien de jours vous comptez reprendre votre activité professionnelle.
  • Demandez si une pièce et/ou un réfrigérateur pour conserver le lait seront mis à votre disposition.

 

Une à quatre semaines avant de reprendre le travail

  • Retirez suffisamment de lait et congelez des réserves par portion. Le lait peut se conserver dans ces conditions environ six mois.
  • Faites une visite avec votre bébé dans votre entreprise et présentez-le à vos collègues de travail. Veillez à demander au préalable à votre chef à quel moment vous pouvez passer sans déranger.
  • Demandez qui s'occupera de votre enfant pendant votre absence et organisez une rencontre avec la personne de référence en présence de votre bébé.
  • Assurez-vous que vous disposez de tout le matériel requis pour allaiter ou tirer votre lait (coussinets d'allaitement, tire-lait, biberons et sac isotherme servant au transport).

 

Le jour de la reprise

  • Levez-vous à l'heure pour pouvoir allaiter votre enfant sans précipitation avant de partir travailler.
  • Préparez le matériel nécessaire à l'allaitement ou à l'expression du lait mais aussi des coussinets en quantité suffisante et un lange en tissu pour protéger vos vêtements. Il est également recommandé de prévoir une chemise ou un t-shirt de rechange.
  • Lorsque vous allaitez ou tirez votre lait au travail, essayez de garder le même rythme afin de maintenir la production de lait.
  • Si une personne vous amène le bébé pour l'allaiter, attendez-vous à ce que votre bébé ait besoin d'un certain temps d'adaptation et que l'allaitement ne fonctionne pas d'emblée. Dans un pareil cas, les réserves de lait constituées au préalable permettront de rassasier votre enfant avec votre lait. Temps et patience sont les maître-mots. Il faut toutefois tenir compte des contraintes professionnelles.
  • Une petit astuce si vous ne parvenez pas à exprimer votre lait du premier coup: regardez une photo de votre enfant ou bien sentez un vêtement qu'il a porté ou une peluche qui lui appartient.


09.07.2019

Pour toute question en matière de santé et l'alimentation des bébés, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.