Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Le café, mauvais pour la santé?

Il est l’une des boissons les plus prisées dans le monde. Mais le café est aussi entouré de nombreux mythes alimentaires quant à ses effets sur notre corps. Nous en avons passé quelques-uns à la loupe.

Deux petits noirs le matin, deux l’après-midi et un expresso bien serré en soirée: nous sommes nombreux à ne pas pouvoir nous passer de ce breuvage fort en caféine, dont on apprécie tant le coup de fouet durant notre trajet du matin ou à l’arrivée au bureau. Mais le café est-il aussi néfaste pour l'organisme que ce que certains veulent croire? Nous avons enquêté pour savoir ce qu’il en était vraiment.

Le café…

… excite et empêche de dormir
Vrai et faux. La caféine contenue dans le café peut avoir des effets stimulants. Toutefois, chacun y réagit différemment. Et cette réaction dépend aussi d’une variété d’autres facteurs. Un café pris en soirée peut tout à fait déclencher des troubles du sommeil chez quelqu’un qui n’a pas l’habitude d’en consommer. Chez les amateurs réguliers en revanche, le pouvoir énergisant de la caféine décline avec l’augmentation de la quantité bue. Par ailleurs, le café peut favoriser l’endormissement des personnes âgées car, chez ces dernières, les troubles du sommeil sont souvent la résultante d’une mauvaise irrigation du cerveau. Le café remédie à ce problème en un quart d’heure environ, en exerçant une action stimulante sur la sécrétion des hormones cérébrales.

… est mauvais pour le cœur
Tout dépend de la quantité. Aujourd’hui encore, il n’existe pas de consensus scientifique concernant les effets délétères du café sur la fonction cardiaque. Cependant, plusieurs études ont établi que les personnes qui buvaient trois à cinq tasses de café par jour étaient plus rarement victimes d’un infarctus ou d’un accident vasculaire cérébral que celles qui n’en buvaient pas ou qui en absorbaient une quantité bien supérieure à cinq tasses. Reste que le café doit être savouré avec modération par les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires (hypertension par exemple), chez qui il peut avoir des effets indésirables. Si vous faites partie de ce groupe à risque, demandez conseil à votre médecin.

… déshydrate
Faux. L’idée selon laquelle le café priverait le corps d’une partie de son eau est infondée. L’acide chlorogénique qu’il contient a certes des effets diurétiques, mais il n’entraîne pas la déshydratation. Au contraire, le café est presque exclusivement constitué d’eau, si bien qu’il est considéré par l’Office fédéral de la santé publique comme pouvant contribuer à la couverture des besoins en liquide – l’eau restant la boisson à privilégier. Le café favorise effectivement l’élimination du sodium par les reins, mais c’est alors uniquement la quantité d’eau présente entre les cellules qui diminue; les cellules elles-mêmes n’en perdent pas.

… fait mal à l’estomac
Vrai. L’acide chlorogénique (encore lui!) peut irriter la muqueuse gastrique et déclencher des brûlures d’estomac chez les sujets sensibles. Ce phénomène est plus marqué lorsque l’on est à jeun car le café tend alors à provoquer des remontées acides dans l’œsophage. Si vous ne souhaitez pas pour autant renoncer à votre boisson préférée, c’est très simple: ajoutez-lui un nuage de lait ou dégustez-la au moment des repas. Il est recommandé aux personnes ayant l’estomac fragile de préférer les variétés, comme l’arabica, soumises à une torréfaction prolongée. Les grains longuement grillés contiennent moins d’acide chlorogénique, qui se décompose sous l’action de la chaleur.

15.03.2017

retour