Informations pour les thérapeutes

Les clients de SWICA attendent du système de santé des approches thérapeutiques globales, qui conjuguent judicieusement les médecines classique et complémentaire.
SWICA Organisation de santé s'engage pour que médecines classique et complémentaire soient traitées sur un pied d'égalité. SWICA attache une grande importance à une bonne collaboration et un dialogue actif avec les fournisseurs de prestations. Ensemble, nous suivons et accompagnons les patients sur la voie de la guérison.
SWICA attache une grande importance aux échanges constructifs et de qualité avec les thérapeutes en médecine complémentaire et entretient un contact permanent avec les différentes OrTra et associations professionnelles. Nous recommandons à tous les prestataires de s’affilier auprès de l’une des OrTra des associations représentatives de la médecine complémentaire, pour être toujours informés des nouveautés et mieux défendre les intérêts de leur profession. De son côté, SWICA soutient le développement de la médecine complémentaire avec une équipe compétente de thérapeutes.

News

C'est la dernière fois que le groupe des assureurs de médecine complémentaire a adapté son formulaire de facturation PDF. A compter de 2020, il n'y aura plus de version PDF modifiée. Cela suppose que la facturation se fera au moyen d'un logiciel professionnel à la norme de facturation actuelle. Vous trouverez une liste mise à jour des fournisseurs de logiciels sous Téléchargements & Répertoires. Cette année encore, le groupe des assureurs de médecine complémentaire et CAMsuisse ont mené des discussions constructives afin de perfectionner le Tarif 590. Ils se sont mis d'accord sur les nouveaux numéros tarifaires qui seront appliqués l'année prochaine et devront assurer une facturation simple et transparente. L'OrTra TC a par ailleurs enregistré deux nouveaux diplômes fédéraux qui permettront de développer les métiers de la médecine complémentaire. Au printemps 2019, SWICA sera la première assurance-maladie de Suisse à lancer une répertoire-thérapeutes avec une plateforme de réservation en ligne sur laquelle les clients SWICA pourront trouver rapidement l'offre de médecine complémentaire adaptée à leurs besoins et prendre directement rendez-vous auprès d'un thérapeute reconnu par SWICA. Le traitement des factures aura entièrement lieu par voie électronique entre le thérapeute et SWICA, ce qui signifie que SWICA prendra en charge les coûts et facturera la part non assurée / participation aux coûts aux assurés.
Nous espérons que de nombreux thérapeutes répondront à cette opportunité. Vous trouverez de plus amples informations concernant le répertoire-thérapeutes dans le lien ci-dessous.
Grâce au soutien conséquent des organisations professionnelles et à l'engagement des thérapeutes, presque toutes les factures nous parviennent déjà depuis plusieurs mois selon les nouvelles normes de facturation. Nous aimerions remercier ici toutes et tous les thérapeutes, qui ont procédé au changement et rendent ainsi possible un déroulement transparent et efficient des prestations de médecine complémentaire. Le groupe des assureurs de médecine complémentaire reste en contact étroit avec les organisations professionnelles de médecine complémentaire pour le renforcement et le perfectionnement de la collaboration fructueuse. De vastes concertations ont eu lieu entre les organisations professionnelles et le groupe des assureurs de médecine complémentaire, desquelles il ressort une amélioration du formulaire de facturation et une évolution du Tarif 590. Tous les éléments sont désormais réunis pour l'introduction définitive. L'ensemble des thérapeutes reconnus par SWICA a reçu les informations nécessaires à la mise en œuvre de ces changements.
Diverses solutions sont proposées pour professionnaliser les conditions administratives en fonction des besoins et des préférences de chaque thérapeute. Les solutions logicielles faciles d'utilisation ne manquent pas. Pour aider les thérapeutes à choisir le logiciel qui leur convient, les organisations professionnelles ont dressé une liste comparative; des recommandations concrètes sont également faites par un certain nombre d'associations professionnelles et de bureaux d’enregistrement. Même les thérapeutes réfractaires à l'informatique trouveront des solutions adaptées.
Depuis juin 2016, le groupe des assureurs de médecine complémentaire et les organisations professionnelles de médecine complémentaire (OrTra MA, OrTra TC, OdA MM, OdA ARTECURA, FSO-SVO) se rencontrent régulièrement pour favoriser des échanges ouverts. Ces rencontres ont pour but de développer ensemble les conditions-cadres administratives de la branche.

Lors de la dernière rencontre de mars 2017, diverses améliorations proposées par les organisations professionnelles ont été adoptées concernant le formulaire de facturation. Un groupe de travail composé de représentants des organisations professionnelles et des assureurs maladie a en outre été créé pour le développement du Tarif 590. Ce groupe de travail est chargé de discuter des nouvelles positions tarifaires et préciser différentes positions pour la simplification et transparence du déroulement. Il présentera ses résultats en août, afin que les améliorations obtenues puissent être mises en application en janvier 2018.

Nous nous réjouissons de la poursuite de la collaboration constructive avec les organisations professionnelles.
Percée dans la collaboration. L’équipe des assureurs de médecine complémentaire et les organisations professionnelles de médecine complémentaire (OrTra MA, OrTra TC, OdA MM, OdA ARTECURA, FSO-SVO) se sont réunies pour la première fois en juin 2016. Cette rencontre a déjà donné suite à un échange et dialogue plus approfondis en septembre. Différents thèmes ont été abordés, et la pierre fondatrice de la poursuite et du renforcement de la collaboration a été posée. Les premiers résultats concrets ont vu le jour avec la création de normes de facturation uniformisées et l’actualisation du Tarif 590.

Chez SWICA, nous accordons une grande importance à la qualité de la collaboration avec les thérapeutes. Aussi avons-nous rassemblé ici les réponses à vos questions.

FAQ SWICA FAQ sur le Tarif 590 FAQ sur la liste des thérapeutes


Vous avez une question et vous n'avez pas trouvé la réponse dans nos FAQ? Nos collaboratrices et collaborateurs se tiennent à votre disposition.

Formulaire de contact

Explications des notions

Dénomination des organisations responsables du monde du travail selon la loi fédérale sur la formation professionnelle de 2002. Les OrTra sont responsables de la formation professionnelle.
La formation professionnelle en Suisse relève de la compétence des trois institutions que sont la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail. Les organisations du monde du travail regroupent les associations professionnelles et associations d’employeurs selon les secteurs professionnels. Les OrTra ont pour tâche entre autres de coordonner la formation, de développer les cursus d’études et de représenter les diverses professions.
Il existe un grand nombre de termes génériques pour les différentes méthodes de traitement et concepts diagnostiques de la médecine alternative ou complémentaire. Les notions répandues sont celles de médecine alternative, médecine holistique, médecine complémentaire, médecine empirique, médecine traditionnelle, etc. SWICA emploie en principe le terme de médecine complémentaire. Cette notion correspond à la philosophie de SWICA, vu qu’elle définit la médecine complémentaire comme partie intégrante de la médecine. Selon la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA), est réputée maladie toute atteinte à la santé qui n’est pas due à un accident et qui exige un traitement médical ou provoque une incapacité de travail. En se fondant sur cette définition, SWICA évalue la pertinence du handicap temporaire dans la vie quotidienne lors de l’examen d’une participation aux coûts. Question correspondante: existe-t-il des atteintes importantes dans la vie quotidienne par rapport aux personnes du même âge en bonne santé? Selon la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA), est réputé accident toute atteinte dommageable, soudaine et involontaire, portée au corps humain par une cause extérieure extraordinaire qui compromet la santé physique, mentale ou psychique ou qui entraîne la mort. En Suisse, les employés (activité de plus de 8 heures par semaine) sont assurés contre les accidents par leur employeur. En l’absence d’un rapport contractuel de travail, les coûts d’accident sont couverts par l’assurance-maladie. Les conditions et l’étendue des prestations de l’assurance-accidents sont réglés par la loi sur l’assurance-accidents (LAA). La maternité est définie selon la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) comme la période allant jusqu’à huit semaines après l’accouchement. Prévention est le terme générique pour des mesures qui visent à éviter l’apparition, la propagation et les effets négatifs de certains troubles de la santé, maladies ou accidents. La notion part du phénomène de maladie ou blessure et tente d’en comprendre les causes et d’écarter les facteurs qui en sont à l’origine. La prévention contrairement à la promotion de la santé est spécifique et énonce toujours l’affection qui doit être prévenue ou décelée précocement (p. ex. la prévention de l’infarctus du myocarde, du cancer du côlon, de l’accident de circulation, etc.). La promotion de la santé englobe les mesures de renforcement de toutes les ressources individuelles et collectives, qui sont pertinentes pour le maintien et l’encouragement de la santé, sans se focaliser sur une maladie précise. Avec l’enregistrement auprès de l’ASCA ou du RME, les thérapeutes obtiennent leur numéro RCC personnel. Ce numéro indispensable pour l’exécution des paiements doit figurer sur chaque facture ou prestation. Divers assureurs-maladie se sont associés pour former le groupe des assureurs de médecine complémentaire. Leur objectif est de faire évoluer la branche, et en particulier son cadre administratif. Le groupe des assureurs de médecine complémentaire est l’interlocuteur des OrTRa des professions de médecine complémentaire. Les 11 assureurs-maladie suivants sont actuellement membres du groupe des assureurs de médecine complémentaire: ASSURA, CONCORDIA, CSS, GROUPE MUTUEL, HELSANA, INNOVA, ÖKK, SANITAS, SWICA, SYMPANY et VISANA. SWICA se charge du secrétariat du groupe. Chaque thérapeute est tenu de tenir un dossier complet et en bonne et due forme pour chaque patient. Votre organisation professionnelle peut vous aider pour la tenue d’un dossier de patient répondant aux normes professionnelles. CAMsuisse est le regroupement des organisations professionnelles de médecine complémentaire (OrTra MA, OrTra Artecura, OrTra TC, OrTra MM, FSO-SVO). CAMsuisse et le groupe des assureurs de médecine complémentaire se rencontrent régulièrement et échangent leurs points de vue dans l'objectif de faire évoluer le Tarif 590 et la profession.

Links

ASCA www.asca.ch
RME www.rme.ch
OrTra MA www.oda-am.ch
OrTra TC www.oda-kt.ch
OdA MM www.oda-mm.ch
OdA ARTECURA www.artecura.ch
FSO-SVO www.osteopathes-suisses.ch
Swissmedic www.swissmedic.ch
Yoga Suisse www.yoga.ch

 




Formulaire de contact


* Saisie obligatoire