Ticker hebdomadaire pollen
Forte concentration du pollen de graminées

Les graminées sont en fleur dans toute la Suisse; en grande quantité en montagne, alors que le pic est dépassé en plaine. Les concentrations sont moyennes en plaine, mais élevées dans les régions de montagne. C’est ce que montrent les prévisions polliniques de l’Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse.


Vendredi 19 juillet 2024

Le pollen de graminées atteint des concentrations modérées à élevées en plaine, et élevées en altitude. L’oseille, le plantain, l’ortie, le châtaignier, l’olivier et le tilleul sont également en pleine floraison. L’armoise a elle aussi débuté sa floraison, avec de fortes concentrations de pollen en Valais. Au sud des Alpes, les valeurs sont moyennes dans l’ensemble. Les précipitations prévues pour dimanche devraient réduire temporairement la concentration en pollen.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

 

Source: Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse

Contacts SWICA pour toutes les questions de santé

Avec un nom qui semble évoquer un air d’opéra, le vol de pollen peut vite devenir un supplice pour les personnes qui souffrent de rhume des foins. Elles présentent des réactions allergiques aux pollens d’arbres, d’arbustes et d’herbes. Le Centre d’Allergie Suisse (aha!) estime qu’en Suisse environ 20 % de la population souffre d’allergie au pollen.

Le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des personnes assurées chez SWICA au numéro gratuit +41 44 404 86 86. L’obtention d’une autorisation d’exercer pour la télémédecine permet en outre aux médecins de santé24 de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. Grâce à l’application médicale BENECURA, les personnes assurées chez SWICA peuvent par ailleurs soumettre leurs symptômes à un SymptomCheck numérique et recevoir des recommandations sur la marche à suivre.


Vendredi 12 juillet 2024

Les graminées sont en fleur dans toute la Suisse, des plaines jusque dans les zones d’altitude, et la situation se poursuivra jusqu’en septembre. L’oseille, le plantain, l’ortie, le châtaignier, l’olivier et le tilleul sont actuellement en pleine floraison. Les spores de moisissures sont également abondantes dans l’air et le seront jusqu’à la fin de l’été. Aujourd’hui les concentrations devraient cependant être relativement basses, en raison des averses dans tout le pays, mais elles remonteront pendant le week-end.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

Vendredi 5 juillet 2024

Les graminées sont toujours en fleur en Suisse, mais nous avons dépassé le pic en plaine. Lors des journées sèches et ensoleillées, les concentrations peuvent cependant encore grimper. Des taux de concentration très élevés sont possibles surtout dans les régions montagneuses. Parallèlement, l’oseille, le plantain, l’ortie, le châtaignier, l’olivier et le tilleul sont en pleine floraison. On prévoit de la pluie dans quasiment tout le pays ce week-end, ce qui devrait apaiser la situation.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

Vendredi 28 juin 2024

La floraison des graminées se poursuit dans tout le pays – et cela va encore durer un long moment: en Suisse, la saison se prolonge jusqu’au mois de septembre. Toutefois, le pic de concentration pollinique est à présent derrière nous, et ce week-end, orages et ondées devraient faire baisser les concentrations. Des taux de concentration très élevés sont possibles dans les régions montagneuses. Outre les graminées, l’oseille, le plantain, l’ortie, l’aune vert, le châtaignier, l’olivier et le tilleul sont actuellement en fleurs.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 14 juin 2024

Allergiques, faites preuve de courage: la saison du rhume des foins va encore durer au minimum jusqu’à fin juin. Les graminées sont en pleine floraison partout en Suisse jusqu’à une altitude de 1 000 mètres au moins. Les précipitations du week-end offriront un peu de répit, mais les températures chaudes de la semaine prochaine feront réaugmenter les concentrations en pollens. En outre, l’air sera chargé de spores de moisissures jusqu’à la fin de l’été.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 31 mai 2024

Les graminées sont en fleurs partout en Suisse, de même que le plantain, l’oseille et l’ortie. La météo pluvieuse contribue à maintenir les concentrations en pollens à un faible niveau: au nord des Alpes, les valeurs enregistrées sont basses. Par contre, le temps sec se traduit par des concentrations en pollens élevées au sud, où débute également la floraison des châtaigniers, alors que l’aulne vert commence à fleurir dans les Alpes.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 24 mai 2024

Les pollens de graminées atteignent des concentrations élevées dans toute la Suisse. La saison des allergies bat désormais son plein et se poursuivra au moins jusqu’à fin juin. Le plantain, l’oseille et l’ortie sont eux aussi en fleur. Dans les Alpes, les personnes qui souffrent d’une allergie à l’aulne ou d’allergies croisées au bouleau pourraient également ressentir des symptômes. Heureusement, les averses occasionnelles qui émailleront le week-end devraient faire chuter localement les concentrations.

Floraison:

  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 17 mai 2024

La floraison des chênes prend fin alors que la saison des graminées débute sur les chapeaux de roue, pour s’étendre progressivement à la moyenne montagne, avec de fortes concentrations en pollens. L’ensemble de la Suisse est touché, malgré de fréquentes précipitations au nord et au sud des Alpes. De plus, l’oseille et le plantain sont actuellement en fleurs. Mais globalement, les concentrations des autres pollens sont faibles.

Floraison:

  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 10 mai 2024

La concentration en pollens de graminées s’étend progressivement des régions de plaine vers le Plateau. L’oseille, le plantain et le chêne sont également en fleurs. Par contre, la floraison des bouleaux touche à sa fin. Le temps globalement chaud et ensoleillé du week-end fera grimper la concentration en pollens. Les pollens de graminées atteignent des concentrations élevées à très élevées en plaine.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 3 mai 2024

Les bouleaux fleurissent actuellement dans toute la Suisse. Par chance, en raison du temps plutôt frais et changeant avec de fréquentes averses, leur pollen n’atteint qu’une concentration modérée. Les frênes ont dépassé leur pic de floraison et les concentrations n’atteindront plus que des valeurs faibles. Des pollens de graminées et de chêne sont encore présents.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 26 avril 2024

Les pollens de bouleau causent actuellement des problèmes aux personnes allergiques. Les régions montagneuses sont désormais également concernées. En raison des précipitations, la concentration de pollens ce week-end restera faible à moyenne sur l’ensemble du territoire. La concentration faible à moyenne de pollens de graminées dans l’air est cette année plus précoce que d’habitude. Ces pollens sont particulièrement allergènes.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

 

Source: Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse


Vendredi 19 avril 2024

Le bouleau et le frêne continuent de fleurir dans toute la Suisse et entraînent des concentrations polliniques moyennes à fortes, en particulier au Sud des Alpes. La floraison des pinacées engendre également beaucoup de pollens, que l’on remarque au fin voile jaune qui se dépose sur les surfaces. Ils ne sont toutefois pas allergisants. Au Nord des Alpes, la fraîcheur et les précipitations limitent fortement les concentrations de pollen.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Vendredi 12 avril 2024

Le bouleau et le frêne fleurissent dans toute la Suisse. Sous l’effet de la hausse des températures, les concentrations de pollens atteignent des valeurs très élevées. Elles sont un peu plus faibles en montagne. La floraison des pinacées (pin, sapin et épicéa) a également commencé. Ces essences libèrent des pollens en quantité massive qui se déposent sur les surfaces en un fin voile jaune. Ils ne sont toutefois pas allergisants.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Vendredi 5 avril 2024

Le bouleau et le frêne fleurissent dans toute la Suisse. Le soleil généreux et les températures clémentes causent des concentrations de pollens moyennes à élevées. Elles sont un peu plus faibles en montagne. En plaine, les platanes et les chênes commencent eux aussi à fleurir. Le début de la dispersion pollinique varie beaucoup d’année en année et d’une plante à l’autre.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Vendredi 22 mars 2024

Le frêne est en pleine floraison dans tout le pays. Les concentrations sont moyennes au nord des Alpes, mais élevées au sud. Le bouleau est lui aussi en fleur, ce que les allergiques n’auront pas manqué de remarquer. De plus, les pollens de cupressacées sont par ailleurs présents dans l’air, avec une concentration moyenne à élevée. La baisse des températures durant le week-end au nord des Alpes apportera un peu de répit.

Floraison:

  • Noisetier (janvier/février à mars)
  • Aune (janvier/février à mars)
  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)

Vendredi 15 mars 2024

La floraison du frêne, qui bat son plein au sud des Alpes, remonte désormais vers le nord et entraîne des concentrations polliniques moyennes à élevées sur tout le territoire. En revanche, la saison s’achève pour l’aulne, le hêtre et l’orme, dont les taux de pollens ne sont plus que faibles à moyens. Des pollens de cupressacées sont par ailleurs présents dans l’air. Les précipitations annoncées sur le versant nord des Alpes apporteront un possible répit durant le week-end.

Floraison:

  • Noisetier (janvier/février à mars)
  • Aune (janvier/février à mars)
  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)

Vendredi 8 mars 2024

Les concentrations en pollen de noisetier ne sont plus que faibles à moyennes – la saison touche à sa fin en plaine. L’aulne est quant à lui toujours en fleurs: son pollen peut atteindre des concentrations moyennes à toutes les altitudes. En outre, la saison du frêne commence, ce qui se traduit déjà par une faible concentration en pollen au nord des Alpes. On respirera ce week-end: les précipitations attendues devraient faire baisser la concentration en pollens.

Floraison:

  • Noisetier (janvier/février à mars)
  • Aune (janvier/février à mars)
  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)

Vendredi 4 août 2023

La saison des graminées touche à sa fin, les concentrations seront faibles à moyennes, sauf localement à proximité de champs encore non fauchés ou en cours de fauche. Les armoises sont en fleurs. Leur pollen est surtout abondant en Valais et dans les vallées internes des Alpes, où les valeurs peuvent être modérées à fortes. Ailleurs, le risque est surtout localisé sur le bord des chemins et des terrains non cultivés. Ce week-end, en raison d’un temps humide et frais, les concentrations de pollen diminueront et seront généralement faibles.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

 

Source: Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse


Vendredi 28 juillet 2023

La météo changeante des prochains jours, qui verra alterner fortes pluies et périodes sèches, se traduit par une concentration relativement faible en pollens. La saison des graminées touche peu à peu à sa fin. Les concentrations seront faibles à modérées, sauf à proximité de champs encore non fauchés ou venant de l’être. En Valais et dans les vallées alpines en revanche, la concentration en pollens d’armoise pourra être localement élevée. Dans le reste du pays, ces pollens ne se trouvent qu’au bord des chemins et près des terrains en friche.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

 

Source: Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse

Vendredi 21 juillet 2023

La saison des graminées touche lentement, mais sûrement à sa fin. La concentration en pollens ne devrait que rarement dépasser une concentration moyenne. Mais les allergiques ne sont pas tout à fait au bout de leurs peines: à proximité des champs non fauchés ou en cours de fauche, de fortes concentrations en pollens sont encore possibles. De plus, l’armoise commence à fleurir; ses pollens sont fortement concentrés en Valais et dans les vallées internes des Alpes.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)


Source: Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse


Vendredi 14 juillet 2023

La concentration de pollen de graminées devrait baisser lentement en plaine, mais devrait se poursuive en montagne. Après le temps nuageux et les averses de ces derniers jours, les concentrations seront à nouveau à la hausse et en concentrations modérées. Le pollen d’oseille et de plantain sera en concentrations faibles à modérées. Les concentrations de pollen de châtaignier seront localement modérées au nord des Alpes et fortes au sud.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

Vendredi 7 juillet 2023

Les concentrations de pollens devraient augmenter ces prochains jours en Suisse à cause de la forte hausse des températures, et ne diminueront que temporairement suite aux rares averses prévues. La saison des graminées se poursuit avec de fortes concentrations de pollen jusqu’en moyenne montagne. Au sud des Alpes, les concentrations commencent à diminuer à basse altitude. Le pollen d’oseille et de plantain, tout comme celui d’aune vert dans les Alpes sont en concentration faible à modérée. Les concentrations de pollen de châtaignier sont très fortes au sud.

Floraison:

  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)
  • Armoise (juillet à septembre)

Vendredi 30 juin 2023

La saison des graminées se poursuit: des deux côtés des Alpes, les pollens atteignent des concentrations élevées. Les concentrations de pollens d’oseille, de plantain et d’aulne vert dans l’air sont faibles à modérées. Le pollen des tilleuls en fleurs peut également déclencher des allergies chez les personnes se trouvant à proximité immédiate. Le pollen de châtaigner atteint des concentrations élevées à très élevées dans le Sud. Ce vendredi, la pluie et les orages entraînent une baisse des concentrations de pollens. Mais par la suite, un temps sec et en partie ensoleillé les fera remonter.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)

Vendredi 23 juin 2023

Pas d'amélioration en vue: des deux côtés des Alpes, les graminées atteindront des concentrations en pollens fortes à très fortes, y compris en moyenne altitude. Le temps sec et ensoleillé du week-end risque même de les faire encore augmenter. Les pollens d’oseille et de plantain atteindront des concentrations faibles à moyennes. Dans les Alpes, l’aune vert est en fleur, mais son pollen n’atteint que des taux faibles. Le tilleul est lui aussi en fleur et peut faire souffrir les personnes allergiques qui s’en approchent. Au nord des Alpes, le châtaigner atteint des valeurs faibles; par contre, elles sont élevées dans le sud.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)

Vendredi 16 juin 2023

La saison du rhume des foins bat son plein: des deux côtés des Alpes, les graminées affichent une forte concentration, même à moyenne altitude. L’oseille et le plantain fleurissent actuellement. Leurs pollens ont une concentration moyenne à faible. Le tilleul est lui aussi en fleur et peut faire souffrir les personnes allergiques qui s’en approchent. La concentration de pollens du châtaigner est forte dans le sud du pays et se fait aussi sentir faiblement au nord. Le week-end s’annonce sec et la concentration de pollens ne devrait donc pas faiblir. Ce n’est que lundi que les averses offriront peut-être un peu de répit.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)

Vendredi 9 juin 2023

Dans toute la Suisse, les graminées continuent d’afficher des concentrations élevées à très élevées. L’oseille et le plantain continuent de fleurir eux aussi; leurs concentrations sont faibles à moyennes. Dans les régions alpines, l’aune vert entraîne une concentration moyenne en pollens. Au sud des Alpes, les châtaigniers débutent leur floraison, mais leur pollen n’est encore présent qu’en faible quantité.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)
  • Châtaignier (juin à août)

Vendredi 2 juin 2023

La pleine saison des graminées se poursuit dans toute la Suisse, avec des concentrations de pollen fortes à très fortes au nord comme au sud des Alpes. L’oseille et le plantain fleurissent également, et on trouve leur pollen en concentrations faibles à modérées. En altitude, l’aune vert est en fleurs. Au sud des Alpes, les châtaigniers débutent leur floraison, mais leur pollen n’est encore présent qu’en quantité modérée. Des averses ou orages occasionnels devraient entraîner localement des baisses de concentration pendant le week-end.

Floraison:

  • Aulne (mai à juin)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 26 mai 2023

Les personnes allergiques aux pollens de graminées ressentiront les symptômes classiques du rhume des foins, car la saison des pollens bat son plein dans toute la Suisse. Leur concentration est en effet élevée des deux côtés des Alpes. L’oseille et le plantain fleurissent eux aussi, mais leur présence reste faible à moyenne; l’aulne vert prospère au sud des Alpes. Surtout attendus en montagne et en soirée, des précipitations et des orages isolés pourraient néanmoins apporter un répit.

Floraison:

  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 19 mai 2023

Les graminées sont en pleine floraison: les pollens atteignent des concentrations moyennes à fortes des deux côtés des Alpes. L’oseille et le plantain fleurissent eux aussi; leurs concentrations sont faibles à moyennes. Les pollens de platanes, frênes et bouleaux affichent une concentration faible. En altitude, leur période de floraison touche à sa fin. La hausse des températures dans les jours à venir devrait mener à une plus forte concentration en pollens dans la plupart des régions.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 12 mai 2023

Grâce aux averses fréquentes et aux températures plutôt fraîches pour la saison, la concentration de pollens diminue. Néanmoins, avec le retour du beau temps, les quantités de pollens de graminées, de hêtre et de bouleau augmentent à nouveau rapidement en altitude et atteignent des concentrations moyennes à fortes. Heureusement, la période de floraison des platanes, frênes et bouleaux touche à sa fin. Par contre, celle de l’oseille et du plantain bat son plein et entraîne une concentration faible à moyenne de pollens. 

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Mercredi 3 mai 2023

L’augmentation de la concentration en pollens se fait à nouveau fortement sentir. Les pollens de bouleau, de chêne et de platane atteignent des concentrations modérées à fortes dans la plupart des régions de plaine, au nord comme au sud des Alpes. La floraison du charme touche à sa fin, mais cela ne laisse que peu de répit. Le sud des Alpes est particulièrement touché: le pollen de graminée atteint à nouveau de fortes concentrations.

Floraison:

  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Vendredi 28 avril 2023

Au Nord des Alpes, la concentration des pollens de charme et de frêne recule, tandis que les bouleaux continuent de fleurir. La pluie prévue en fin de semaine devrait apporter du répit, en particulier à l’Est. Au Sud des Alpes en revanche, la concentration en pollens, notamment de bouleaux, de platanes et de chênes, atteint à nouveau des valeurs élevées en raison du temps sec et venteux. Les pollens de graminées atteignent des concentrations modérées, qui devraient augmenter.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)
  • Plantain (avril à septembre)

Mercredi 19 avril 2023

Les bouleaux, les frênes et les charmes sont toujours en pleine floraison sur le versant Nord des Alpes. Leurs pollens atteignent actuellement des concentrations modérées à fortes. Le versant Sud est quant à lui fortement touché par les pollens de frêne, de bouleau, de platane et de chêne. Les concentrations en pollens de charme et d’oseille sont faibles à modérées. Le temps sera plus humide et plus froid à partir de jeudi, les concentrations en pollens vont donc temporairement reculer avant de remonter pour le week-end.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Mercredi 12 avril 2023

Au nord des Alpes, la concentration de pollens atteint en général des valeurs relativement faibles en raison des épisodes pluvieux et des températures à la baisse. Au sud des Alpes, les bouleaux, frênes et charmes provoquent une concentration moyenne à forte; les platanes et l’oseille entraînent une concentration faible à moyenne.  Là aussi, la concentration de pollens recule grâce aux faibles pluies actuelles.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Mercredi 5 avril 2023

Au nord des Alpes, la floraison des bouleaux a commencé, tandis que celle des frênes et des charmes bat son plein. À compter du milieu de la semaine, le temps sec favorise une concentration élevée en pollen. Au sud des Alpes, ce sont notamment les chênes, les platanes et l’oseille qui causent un taux de concentration important. En effet, leur floraison a également commencé.

Floraison:

  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)
  • Chêne (avril à juin)
  • Oseille (avril à juillet)
  • Graminées (avril à septembre)

Mercredi 29 mars 2023

Le noisetier et l’aune ont quasiment fini d’émettre du pollen en Suisse, cédant la place au frêne qui est en fleur des deux côtés des Alpes. Son pollen atteint des concentrations faibles à modérées au nord des Alpes et des concentrations modérées à fortes au sud des Alpes. Les pollens de charme et de peuplier sévissent également au sud des Alpes, alors que le bouleau peut commencer à lâcher ses premiers pollens dans l’air. Avec le retour des températures plus douces, les concentrations de pollen de toutes les espèces deviennent de nouveau plus fortes.

Floraison:

  • Noisetier (janvier/février à mars)
  • Aune (janvier/février à mars)
  • Charme (mars à avril)
  • Frêne (mars à mai)
  • Bouleau (mars à mai)

Facebook    Instagram          LinkedIn     Youtube     Twitter