Alcool: modération au quotidien et pendant les fêtes

Lors des repas d’entreprise et autres manifestations de fin d’année, les occasions de lever son verre ne manquent pas. Il faut pourtant savoir mesure garder, car, c’est bien connu, c’est la dose qui fait le poison. Les conseils suivants vous aideront à consommer les boissons alcoolisées sans abus.

Nombreuses sont les invitations à boire de l’alcool: apéritifs lors de manifestations, accompagnement d’un menu de fête ou sorties entre amis. Une consommation modérée peut même avoir des répercussions positives sur la santé. Par exemple, un verre de vin par jour prévient les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux. On veillera toutefois à ne pas abuser des bons crus dans les occasions spéciales comme au quotidien.

 

Conseils sur la consommation d’alcool au quotidien

  • L’alcool n’étanche pas la soif; on lui préférera donc des boissons comme eau minérale, tisanes non sucrées ou jus de fruits dilués.
  • Privilégiez les boissons peu alcoolisées. Il existe aussi des boissons sans alcool d’excellente qualité.
  • Buvez les boissons alcoolisées lors des repas. La prise de nourriture ralentit la vitesse à laquelle l’alcool passe dans le sang. En mangeant, on boit généralement une moins grande quantité et on ne vide pas son verre d’un trait.
  • Evitez l’alcool aux heures tardives, car l’organisme le métabolise moins bien le soir que la journée.
  • Renoncez impérativement à toute boisson alcoolisée si vous devez conduire, avant ou pendant une activité sportive et pendant le travail.

Conseils supplémentaires pour les occasions spéciales

  • Fixez à l’avance la quantité d’alcool que vous souhaitez boire et ne la dépassez pas.
  • Ne buvez pas l’estomac vide, car l’alcool passe alors plus vite dans le sang.
  • Privilégiez les boissons non alcoolisées lorsque chacun «paie sa tournée».
  • Buvez de temps en temps un verre de boisson non alcoolisée et commandez une bouteille d’eau pour chaque bouteille de vin.
  • Reposez votre verre après chaque gorgée. Vous boirez ainsi plus lentement.
  • Ne vous laissez pas pousser à la boisson ni mettre sous pression par vos amis. Les bons amis respecteront votre décision de boire moins et accepteront aussi que vous disiez non.
  • Bien tenir l’alcool n’est ni une qualité enviable ni un objectif louable.

17.12.2014

Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.