La santé par le sauna

Quand les frimas de l'hiver arrivent, rien de mieux que la sudation dans un sauna pour renforcer son système immunitaire. Les bienfaits de cette pratique ne se comptent plus. Quels sont les effets du sauna? De quoi faut-il tenir compte? Quelles alternatives existe-t-il? Vous trouverez ici les réponses à toutes ces questions.
Le sauna joue depuis le Moyen Age un rôle social important en Finlande, où il n’est pas rare qu’il soit pratiqué une fois par semaine. La raison en est simple: les bains de chaleur sèche ont une action relaxante et bienfaisante pour la santé. Des séances de sauna régulières activent la circulation du sang et favorisent l’élimination des toxines. La dilatation des vaisseaux induite par la montée de température améliore l’irrigation de l’organisme et l’oxygénation du cœur et des muscles, tandis que l’air chaud inspiré stimule la production de substances immunitaires dans les muqueuses et renforce les défenses naturelles. Enfin, la chaleur aide à chasser le stress du quotidien et à retrouver la sérénité.

Bien utiliser le sauna

La sudation déploie ses pleins effets lorsqu’elle est suivie d’une phase de refroidissement. La récupération en plein air rafraîchit les poumons et augmente la teneur en oxygène du sang, tandis que les douches, aspersions et bains froids accélèrent la constriction des vaisseaux sanguins. La circulation se normalise et le rythme cardiaque ralentit.

Pour vous tonifier et endurcir votre organisme, essayez de vous rendre au sauna une fois par semaine. Un passage devrait durer 15 minutes maximum et être répété une à deux fois. Après chaque passage, faites une pause de 10 à 15 minutes, de préférence en plein air, puis prenez une douche froide et essuyez-vous soigneusement avant de retourner dans la cabine pour ne pas ralentir inutilement le processus de sudation. Les dames veilleront à se démaquiller afin de laisser leur peau respirer. Dernier point: au cours d’une séance, le corps perd un à deux litres d’eau par transpiration. Il est donc essentiel de boire beaucoup après chaque étape.

Méthode alternative

Si vous vous sentez malade, que vous souffrez d’asthme, de problèmes veineux, d’hypertension ou de troubles cardiaques, le sauna vous est déconseillé. En revanche, vous pouvez user des bains et douches alternés tels que les «applications Kneipp» de l’abbé du même nom. Cette méthode prescrit un bain chaud (37 à 39 °C) de trois à cinq minutes suivi d’un bain froid de 10 à 20 secondes, le changement de température devant être radical et s’effectuer sans transition. Recommencez deux fois, en commençant toujours par le chaud et en terminant par le froid. Pour transposer cette méthode chez vous, douchez-vous en alternant eau chaude et eau froide selon le même principe.

Relaxation et bien-être

Saviez-vous que SWICA vous soutient dans votre quête de relaxation et de bien-être et verse des contributions à la prévention allant jusqu’à 600 francs dans le cadre des assurances complémentaires COMPLETA PRAEVENTA et OPTIMA? Plus d’informations sur: swica.ch/relaxation


20.11.2019
Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.