Halte aux ronflements

Phénomène bruyant, le ronflement dérange le sommeil des autres et peut provoquer des nuits agitées. Conséquences: fatigue et mauvaise humeur. Dans cette rubrique, vous découvrirez les causes de ce facteur perturbateur et les moyens d'y remédier.

Le ronflement dépend de nombreux paramètres, comme le surpoids, l'âge ou encore le sexe. L'hygiène de vie, mais aussi l'anatomie du pharynx, de la mâchoire et du nez jouent également un rôle. Sans oublier la position du dormeur. Dormir sur le dos favorise les ronflements. Le tabagisme, l'alcool ou les médicaments peuvent, eux aussi, provoquer ce phénomène.

A contrario, si vous menez une vie saine, renoncez à l'alcool et à la cigarette et évitez de dormir sur le dos, vous pouvez diminuer le risque de ronflement.

 

Thérapie

Si les ronflements persistent malgré un mode de vie sain, le problème peut être traité sur consultation d'un médecin. La thérapie peut alors prendre plusieurs formes, par exemple orthèse dentaire ou opération chirurgicale.

 

Apnée du sommeil

Lorsqu'un fort ronflement s'accompagne d'arrêts respiratoires, les spécialistes parlent d'apnée du sommeil. Il s'agit d'un trouble de la sphère ORL, qui devrait être traité médicalement.
Les personnes touchées sont soumises à un stress permanent pendant leur sommeil, qui perd ses fonctions réparatrices. La journée, elles se sentent fatiguées et éprouvent des difficultés à se concentrer. La fatigue peut aller jusqu'à provoquer des épisodes de microsommeil pendant la journée. Ces derniers peuvent avoir des conséquences fatales au volant.

En règle générale, l'apnée du sommeil se traite au moyen d'un masque porté la nuit. Le masque est relié à un appareil électronique via un tube. Cet appareil envoie un flux d'air léger au dormeur. Grâce à ce flux d'air, les voies respiratoires restent ouvertes, et la personne peut dormir sans être perturbée.



29.11.2017
Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.