Psychologie du travail en home office

Il n'y a jamais eu autant de personnes qui télétravaillent qu'à l'heure actuelle. D'où l'importance de bien veiller à séparer sa vie professionnelle de sa vie privée. Nous vous indiquons ici les points à observer pour optimiser le travail à la maison.
Compte tenu de la situation actuelle, nous sommes très nombreux à travailler à notre domicile. Séparer vie professionnelle et vie privée n'est pas aussi simple qu'il y paraît. Même celles et ceux qui ont déjà expérimenté le télétravail ne parviennent pas nécessairement à structurer leur journée comme au bureau. L'équipe de Gestion de la prévention SWICA a préparé quelques conseils qui vous permettront d'accroître votre productivité et d'être performant(e) à 100%.

1. Choisir la bonne tenue vestimentaire

Les choix effectués au lever ont une influence sur le déroulement de la journée. Quelle tenue vestimentaire choisir à la maison? Une tenue professionnelle décontractée ou un jogging confortable? Nous recommandons bien sûr la première des deux options. Notre tenue vestimentaire a une influence sur notre psyché. Elle induit certaines associations et favorise la concentration. Le choix conscient d'une tenue spécifique est un rituel qui marque le début et la fin de la journée de travail.

2. Éviter l'isolement social

Au bureau, les échanges se font naturellement. Les pauses, même courtes, font partie du quotidien. Un sentiment d'isolement peut apparaître lorsque l'on travaille à domicile. Il est donc d'autant plus important de faire consciemment des pauses. Celles-ci peuvent prendre la forme d'échanges virtuels avec ses collègues, par exemple dans le cadre d'une visioconférence. Vous pouvez également prendre rendez-vous avec quelqu'un pour le repas de midi ou pour discuter après le travail. En cette période de coronavirus, les rencontres doivent, là aussi, rester virtuelles.

3. Définir le poste de travail optimal

Nous avons tous chez nous notre place préférée comme le canapé ou un fauteuil de lecture confortable. Travailler depuis son canapé n'est cependant pas une bonne idée. Nous vous conseillons de vous installer dans un endroit distinct de votre espace de vie. Cela facilite la séparation entre la vie professionnelle et la vie privée. Il est également recommandé de travailler sur une table suffisamment grande pour accueillir un ordinateur, un clavier, une souris et les documents/éléments dont vous pourriez avoir besoin.
Si vous ne pouvez pas travailler ailleurs que dans votre espace de vie, définissez avec les membres de votre famille des horaires auxquels il ne faudra pas vous déranger.

4. Instaurer des rituels pour séparer vie professionnelle/privée

Les rituels sont essentiels pour marquer une séparation entre vie professionnelle et vie privée. Après votre journée de travail, nous vous recommandons de ranger vos affaires, exactement comme vous le feriez au bureau. Vous pouvez également aller vous promener pour simuler le trajet travail-domicile, appeler un(e) ami(e) pour lui raconter le déroulement de votre journée ou changer de tenue vestimentaire. Vous délimitez ainsi une frontière nette entre le travail et les loisirs.

Vidéo sur le sujet «Home Office / Psychologie du travail – Nos conseils pour le quotidien»



SWICA, votre partenaire compétent en matière de GSE

La gestion de la santé en entreprise (GSE) de SWICA a pour but de prévenir l'absentéisme et le présentéisme, de renforcer le potentiel de santé et d'accroître le bien-être des collaborateurs. La GSE intègre l’ensemble des mesures de prévention ou de diminution des absences dues à une maladie ou à un accident. Pour en savoir plus sur la gestion de la santé en entreprise, cliquez ici.


08.04.2020
Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.