Comment lutter contre les aphtes

C'est au plus tard en consommant des aliments ou des boissons acides que l'on remarque une petite gêne: un aphte. Voici quelques solutions pour calmer la douleur liée à ces lésions buccales.

Manger avec un aphte n'est pas une partie de plaisir: chaque bouchée accentue l'irritation causée par ces petites ulcérations de la muqueuse buccale, la palme revenant aux vinaigrettes et autres aliments acides. De couleur blanche et cernés d'un bord rouge, les aphtes surviennent le plus souvent sur la face interne des joues ou des lèvres, sur les gencives, la langue ou le palais et se manifestent soudain par une sensation de brûlure ou des picotements. Il s'agit généralement de la forme mineure qui guérit spontanément au bout de quelques jours ou semaines. Plus rare, la forme majeure génère des aphtes géants pouvant atteindre jusqu'à trois centimètres de diamètre. Ils sont très douloureux et leur guérison peut prendre six semaines.

Si leur cause reste inconnue, on sait cependant que cela a quelque chose à voir avec l'hygiène buccale. On suppose également qu'ils sont liés au stress physique ou psychique. Dans de nombreux cas, ils apparaissent lorsque le système immunitaire est affaibli, en cas d'allergies, d'infections virales ou de troubles digestifs. Le rôle de l'équilibre hormonal et de certains produits alimentaires reste flou. Contrairement aux boutons de fièvre dus au virus de l'herpès et survenant à l'extérieur des lèvres, les aphtes ne sont pas contagieux.

 

 

Soulager la douleur

Il est malheureusement impossible de prévenir les aphtes et les récidives sont fréquentes. On peut toutefois réduire la gêne occasionnée et accélérer la guérison en intervenant dès les premiers signes. Des médicaments proposés sous forme de gels en pharmacie désinfectent la plaie, atténuent la douleur et protègent la muqueuse.

Divers remèdes à base de plantes s'avèrent également utiles, comme des bains de bouche réguliers avec des infusions de sauge ou de camomille. Quant à la myrrhe, elle est efficace dans le traitement de l'inflammation de la muqueuse buccale. Elle s'utilise idéalement sous forme de solution, en application locale. On peut se la procurer en pharmacie ou la fabriquer soi-même. Il suffit de laisser macérer la myrrhe quelques jours dans de l'alcool pur, puis de filtrer la solution, à l'aide d'un filtre à café par exemple, et de la verser dans un autre récipient.


23.08.2017

Pour toute question en matière de santé, le service de télémédecine santé24 se tient à la disposition des assurés SWICA. Ce service est gratuit et accessible au +41 44 404 86 86. L'obtention d'une autorisation d'exercer pour la télémédecine permet en outre de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. L'application médicale BENECURA permet aux assurés SWICA d'analyser leurs symptômes à l'aide du SymptomCheck numérique et d'obtenir des recommandations sur la conduite à tenir. Lors d'une éventuelle conversation téléphonique avec santé24, le client décide dans chaque cas s'il souhaite partager les données saisies dans SymptomCheck avec santé24.