News du système de santé

La loi sur l’assurance-maladie a 25 ans

La loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) fête ses 25 ans cette année. Introduite en 1996, elle constitue le fondement du système de santé de notre pays et jouit d’une excellente réputation bien au-delà de nos frontières. La LAMal a apporté à notre système une plus grande solidarité, mais aussi un accès équitable aux soins de santé.

Le Drug-Checking réduit les risques

Le dispositif de Drug-Checking diminue les risques liés à la consommation de drogues. Une étude réalisée pour le compte de l’Office fédéral de la santé publique montre que ce service contribue à protéger les consommateurs contre les overdoses et les effets indésirables des produits diluants. Plus de la moitié des 4000 échantillons testés chaque année en Suisse (principalement cocaïne, MDMA/ecstasy et amphétamines) présentent un risque élevé pour les consommateurs.

Vaccination COVID-19 en chiffres

Le 21 avril 2021, la Suisse et le Liechtenstein disposaient de 2683625 doses (source: OFSP). 2284438 de ces doses avaient déjà été administrées à des personnes à risque. Plus d’infos sur la vaccination COVID-19: covid19.admin.ch

La cigarette, j’arrête

Vous recherchez une date pour arrêter de fumer? Le 31 mai est la Journée mondiale sans tabac, créée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Arrêter de fumer est une résolution louable, qui fera baisser considérablement le risque de cancer, de maladie cardiovasculaire, de stérilité et de fausses couches. Pourquoi ne pas demander l’aide d’un ami: l’application SmokeFree Buddy de l’Office fédéral de la santé publique met en relation les personnes désireuses d’arrêter de fumer avec un «buddy» qui les aide à tenir bon en cas de risque de rechute par des messages d’encouragement et de bons conseils.

Plus d’infos: smokefree.ch/buddy-app
Conseils et vidéo sur le sevrage tabagique: swica.ch/arreter-de-fumer

Comment se protéger contre les tiques

Le printemps est la saison des tiques. Leur piqûre peut transmettre des maladies dangereuses comme la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) et la borréliose. Des mesures permettent de minimiser le risque: dans la nature, portez de préférence des vêtements à manches longues, des pantalons longs et des chaussures fermées. Il est aussi possible d’appliquer un répulsif. Une fois rentré, vérifiez la présence de tiques sur tout le corps et, le cas échéant, retirez-les sans délai. Munissez-vous d’une pince à épiler et saisissez la tique au niveau de la peau et en position verticale, puis retirez-la délicatement, d’un geste régulier, sans faire de mouvement rotatif et en évitant d’écraser l’insecte. Ensuite, désinfectez soigneusement l’endroit de la piqûre. En cas de rougeurs à l’endroit de la piqûre, de symptômes grippaux, de vertiges, de nausées, de maux de tête et de douleurs articulaires, consultez un médecin. Vous trouverez ici de plus amples renseignements et une vidéo à ce sujet: swica.ch/tiques