Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Est-il possible d’allaiter l’enfant malgré un refroidissement?

Durant la période d’allaitement les mères ne sont malheureusement pas à l’abri des maladies comme la toux, le rhume et les nausées. A quoi faut-il particulièrement prendre garde lors de l’allaitement afin de ne pas contaminer le bébé?

Lors d’un refroidissement, beaucoup de mères se préoccupent de savoir si elles peuvent continuer d’allaiter dans le souci de protéger l’enfant contre une infection. Le lait maternel ne contient heureusement pas d’agents pathogènes, ce qui vous permet de continuer d’allaiter en toute tranquillité malgré un refroidissement. Les bactéries peuvent cependant se transmettre par les câlins, les baisers ou le contact étroit avec le visage.

L’immunité postnatale
Durant leur première année de vie, les bébés profitent de l’immunité postnatale. Il s’agit d’un genre de bouclier naturel contre les infections, dont l’enfant est doté à la naissance. En continuant d’allaiter vous transmettez en outre à votre enfant des anticorps importants qui renforcent son système immunitaire.

Diminuer les gros câlins
Vu que l’enfant ne peut attraper un refroidissement par l’intermédiaire du lait maternel mais uniquement par le contact personnel, une bonne hygiène est déterminante. Particulièrement lors d’un refroidissement ou d’une grippe, vous devriez vous laver les mains avant de toucher le bébé pour ne pas lui transmettre de germes. Il est prudent aussi de réduire les câlins durant cette période.

Alimentation
Lors d’un refroidissement nourrissez-vous également de façon saine et variée pour que votre bébé continue de recevoir tous les apports nutritifs nécessaires. Si vous avez peu ou pas d’appétit, un repas léger comme par exemple une soupe au poulet avec beaucoup de légumes soutiendra vos défenses immunitaires. Les épices chaudes aident également à renforcer le corps et stimulent la circulation sanguine. N’hésitez donc pas à relever vos plats avec du gingembre, de la coriandre, du clou de girofle, du basilic et du romarin. N’oubliez pas non plus de boire suffisamment vu que la fièvre entraîne un besoin accru en liquides.

Médicaments
Adressez-vous à votre médecin en cas de prise de médicaments. Certaines substances peuvent se transmettre à l’enfant par le biais du lait maternel. Dans ces cas, l’allaitement devra peut-être être interrompu. Il est donc recommandé de tirer et congeler à l’avance quelques portions de lait maternel pour ne pas devoir recourir à des produits industriels.

 

15.06.2015


retour