Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Décalage horaire: nos conseils pour l’éviter

Si vous avez déjà voyagé dans d’autres fuseaux horaires, vous savez que le corps peut avoir du mal à s’habituer au nouveau rythme jour-nuit. Que vous preniez l’avion en simple touriste ou à des fins professionnelles, découvrez nos petites astuces pour surmonter rapidement les désagréments du «jet-lag».

Le décalage horaire est un trouble du rythme circadien, c’est-à-dire de l’horloge interne qui régit l’alternance entre veille et sommeil. Il se manifeste en général par de la fatigue ou des problèmes de sommeil, mais aussi par de l’irritabilité, un épuisement, des difficultés de concentration, voire des problèmes digestifs. Les symptômes peuvent perdurer plusieurs jours.

Or, une fois sur le lieu de nos vacances et plus encore en cas de déplacement professionnel, nous tenons à redevenir très vite opérationnels. Par ailleurs, le jet-lag ne survient pas seulement après des voyages dans d’autres fuseaux horaires, il peut aussi affecter les personnes qui travaillent de nuit ou à un rythme irrégulier. Quelques précautions élémentaires peuvent suffire à en limiter les effets.

Arrivée
Organisez-vous dès l’étape des préparatifs: prévoyez un temps de repos après le voyage et programmez votre arrivée si possible la veille du jour J. Pensez également à régler votre montre sur l’heure du pays de destination dès le décollage.

Alimentation
Bannissez les plats riches en glucides comme les pâtes ou les pommes de terre, qui ont tendance à fatiguer, au profit d’aliments protéinés tels que la viande, les œufs, les lentilles corail ou le séré maigre, qui apportent de l’énergie sans entamer la vigilance. De même, évitez les repas copieux avant d’aller vous coucher. Enfin, veillez à boire beaucoup après un long vol car l’air sec de la cabine favorise la déshydratation.

Sommeil
Après un long voyage vers l’ouest, nous sommes nombreux à lutter contre la fatigue car la soirée a déjà commencé dans le pays d’où nous venons. Il faut pourtant résister à l’envie de faire la sieste: c’est le meilleur moyen pour que le corps s’acclimate au nouveau rythme jour/nuit. Au lieu de rester dans l’obscurité, sortez prendre l’air; vous réduirez ainsi la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Avant votre départ, il peut être utile de retarder de quelques heures le moment du coucher. Si vous mettez le cap à l’est, faites l’inverse: préparez votre corps en allant au lit plus tôt que d’habitude dans les jours qui précèdent le voyage.

Médicaments
Même si vous souffrez de troubles du sommeil, notamment à l’endormissement, faites l’impasse sur les somnifères et préférez des techniques de décontraction, le training autogène ou la relaxation progressive selon Jacobson. L’activité physique étant souveraine contre le stress, une promenade peut vous faire le plus grand bien. Vous n’avez pas envie de ressortir? Préparez-vous une infusion de camomille, réputée pour ses vertus apaisantes.

Protection d’assurance dans le monde

En cas d’urgence à l’étranger, l’assurance de base couvre tout au plus le double de ce qu’aurait coûté le traitement dans votre canton de domicile. Cette protection est ainsi largement suffisante pour les soins ambulatoires. En revanche, si vous recherchez une couverture optimale des hospitalisations et des traitements hors d’Europe, n’hésitez pas à conclure les assurances complémentaires COMPLETA TOP et INFORTUNA FRAIS DE GUÉRISON: en cas de maladie ou d’accident à l’étranger, elles prennent en charge, en complément des prestations de l’assurance de base ou accidents, l’intégralité des coûts des traitements ambulatoires et stationnaires, ainsi que les rapatriements en Suisse prescrits par un médecin. Pour plus d’informations sur les solutions d’assurance de SWICA, cliquez ici.

5.10.2016

retour