Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Interactions entre médicaments et aliments

Les personnes qui doivent prendre plusieurs médicaments différents connaissent généralement les interactions négatives que ceux-ci peuvent avoir. Mais saviez-vous que le café du matin ou le yaourt du petit-déjeuner peuvent entraîner des effets indésirables?

«Prenez-vous encore d’autres médicaments?» Toutes les personnes qui se sont déjà vu prescrire au moins une fois un médicament par un médecin ont dû répondre à cette question. La raison réside dans les interactions possibles de certains médicaments entre eux. Les effets des différents principes actifs peuvent interférer l’un avec l’autre ou, dans les cas extrêmes, entraîner des risques mortels. Or, de nombreuses personnes ignorent que des aliments tout à fait ordinaires peuvent, eux aussi, produire des effets indésirables.

Les associations suivantes seront évitées à tout prix.

  • Somnifères et pamplemousse: cet agrume peut amplifier dangereusement l’effet des somnifères et provoquer des états similaires à l’ivresse.
  • Hypotenseurs et pamplemousse: la consommation de produits à base de pamplemousse en association avec des hypotenseurs peut entraîner une forte chute de la tension artérielle et des vertiges.
  • Analgésiques et muesli: les aliments riches en fibres peuvent considérablement retarder l’assimilation, et donc l’effet, des médicaments antidouleurs.
  • Antibiotiques et produits laitiers: le calcium contenu dans les produits laitiers empêche le médicament de produire son effet. Par conséquent, on prendra les antibiotiques de préférence avec de l’eau.
  • Anticoagulants et brocolis: la vitamine K contenue dans les brocolis et d’autres légumes comme épinards, carottes ou champignons inhibe l’effet des anticoagulants. Dans le pire des cas, ce phénomène peut provoquer une thrombose, voire un accident vasculaire cérébral.
  • Bronchodilatateurs (par ex. théophylline) et café: la caféine peut amplifier l’effet des médicaments de manière incontrôlable, ce qui peut entraîner des effets indésirables comme la tachycardie.

Règle d’or: si un médicament ne doit pas être expressément pris pendant les repas, une heure au moins devrait séparer sa prise et le repas. Durant ce laps de temps, il est aussi conseillé de renoncer à l’absorption de boissons contenant de la caféine ou du sucre et de lait.

Des questions sur vos médicaments?
La liste mymedi® vous fournit de nombreuses informations pratiques sur les médicaments. Vous y découvrirez par exemple comment réaliser de substantielles économies en optant pour les génériques.

Conseil santé à toute heure
Pour toute question en matière de santé, vous pouvez contacter les médecins et le personnel médical de sante24. Ils sont à votre écoute gratuitement, 24 heures sur 24. Sur demande, ils se chargeront de vous obtenir un rendez-vous chez le médecin. Tél. 044 404 86 86

 

10.09.2014


retour