Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

santé24, votre service suisse de télémédecine

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

L’appareil de fitness le plus économique et le plus efficace!

Peu encombrante, la corde à sauter s’utilise rapidement partout, en intérieur comme en extérieur, chez soi ou sur son lieu de vacances. Découvrez ci-dessous à qui cet accessoire s’adresse et ce à quoi il faut veiller lors de son utilisation.

La corde à sauter prend tellement peu de place qu’elle se glisse aisément dans une poche. Il est possible de l’utiliser presque partout: chez soi, sur son lieu de vacances, dans un parc, etc. Différentes méthodes d’entraînement existent, adaptées à chacun (débutants, utilisateurs avancés, jeunes ou seniors). Autre avantage: les parents peuvent s’entraîner avec leurs enfants.

Entraînement d’endurance global
Sauter à la corde est idéal pour brûler des calories et améliorer rapidement sa force musculaire, sa rapidité, sa coordination et son endurance. En effet, presque tous les muscles du corps sont sollicités, essentiellement les jambes et les fesses, mais aussi les muscles du tronc et les abdominaux. «Certaines études montrent que sauter à la corde rend heureux parce que cet exercice physique stimule la production d’endorphines», explique Duja Flückiger de JUMP ROPE SPORTS GmbH. C’est donc une activité adaptée à tous types de sportifs, sous la forme d’échauffement ou d’entraînement global.

Comment s’entraîner?
L’entraînement à l’aide d’une corde à sauter dépend dans une large mesure de la condition physique de la personne. Après un bref échauffement, on commencera par de petites séries, que l’on s’efforcera de renouveler trois fois par semaine. Au début, les séries dureront en moyenne une à deux min. Cette durée pourra être augmentée progressivement avec la pratique. Pour varier les plaisirs, il est possible d’effectuer différents types de saut dans une même série, par exemple 15 sauts au pas de course, puis 15 sauts sur la jambe droite, puis 15 sur la jambe gauche.

Comment définir la longueur de la corde?
La longueur de la corde doit être adaptée individuellement. Elle dépend de la taille et de la corpulence de la personne, ainsi que de la technique utilisée. Les débutants détermineront la longueur de la corde comme suit:

Prenez la corde en la tenant par les poignées. Placez-vous debout en son milieu et levez les bras pour la tendre. L’extrémité de la corde tendue doit se situer entre vos hanches et vos aisselles.

Plus vous serez entraîné(e), plus vous pourrez raccourcir la corde. En adoptant la bonne technique, on a en effet besoin de moins de longueur de corde et de moins de force.

Les erreurs à ne pas commettre
  • Sauter trop haut: cela demande trop d’effort. Le fait de sauter à ras du sol ménage les articulations et produit tout son effet.
  • Faire de grands ronds avec les bras: les armes doivent rester le plus près possible du corps, les mouvements étant effectués par rotation des poignets.
  • Crisper les épaules: gardez les épaules relâchées pour éviter les crampes.
Offre active4file réservée aux assurés SWICA

Vous recherchez une corde adaptée pour commencer à vous entraîner? Les assurés SWICA bénéficient d’une remise de 15% sur les cordes à sauter et les accessoires sur la boutique en ligne «Jump Rope Sports». Pour en savoir plus sur cette offre, rendez-vous sur le site swica.ch, sous

Réductions clients active4life.


 
Pour toute question
concernant la santé, vous pouvez contacter gratuitement le service de télémédecine santé24 au 044 404 86 86. L’obtention d’une autorisation d’exercer pour la télémédecine permet aux médecins de santé24 de fournir des prestations médicales supplémentaires en présence de tableaux cliniques adaptés à une pratique télémédicale. Grâce à l’application BENECURA, les assurés peuvent par ailleurs soumettre leurs symptômes à un SymptomCheck digital et recevoir des recommandations sur la marche à suivre. Le client décide dans chaque cas s’il souhaite partager avec santé24 les données saisies dans le SymptomCheck.

 

 

 

05.06.2019


retour