Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Intolérance au lactose: comment adapter son alimentation

Si votre estomac proteste après que vous avez consommé des produits laitiers, la cause peut résider dans une intolérance au lactose. L’article ci-après montre que cette réaction n’implique pas de devoir renoncer complètement aux produits laitiers.

L’intolérance au lactose est une réaction physiologique au sucre de lait (lactose) et provient d’une absence de lactase. Sans cette enzyme, l’organisme n’est pas en mesure de digérer le lactose. Dans le gros intestin, le lactose non digéré provoque crampes, ballonnements et diarrhées.

Où trouve-t-on du lactose?
Le lactose se trouve principalement dans les produits laitiers. Sa teneur peut varier fortement: un verre de lait de vache frais (2 dl), par exemple, présente une teneur en lactose plutôt élevée d’environ 10 grammes. En revanche, les produits laitiers très gras ou acidulés, comme la crème, le beurre, le babeurre, le yaourt ou le fromage frais, ont une teneur en lactose nettement plus basse. Les fromages à pâte dure et mi-dure sont même pratiquement exempts de lactose, car le processus de maturation dégrade le sucre de lait. La consommation de produits laitiers avec des aliments sans lactose (par ex. du yaourt avec du muesli) augmente encore le seuil de tolérance. Si les personnes touchées gardent le contrôle des quantités de lactose consommées, elles peuvent sans problème faire figurer des produits laitiers dans leur alimentation. Cet exercice n'est pas toujours évident, car le lactose est souvent utilisé comme adjuvant et exhausteur de goût dans les produits transformés et se retrouve, par exemple, dans les soupes en sachets, la charcuterie, les friandises, le chocolat, les pâtisseries et jusque dans les médicaments.

Et si je ne veux ou ne peux pas renoncer aux produits laitiers?
S'il est possible de s’alimenter en toute insouciance à la maison, un repas au restaurant pose un problème plus épineux pour les personnes atteintes d’intolérance au lactose. Pour écarter tout risque et éviter des troubles, elles pourront prendre un comprimé de lactase avant de manger. Ce produit plutôt onéreux est disponible en pharmacie et active momentanément la digestion du lactose.

Substituts du lait
Les boissons au lait de soja, d’avoine, d’amande, de coco et de riz constituent des substituts directs du lait. Par ailleurs, de nombreux magasins d’alimentation proposent un large choix de produits laitiers exempts de lactose.

Eviter les carences
Le lait représente le principal fournisseur de calcium de notre organisme, et le calcium le principal constituant des os et des dents. Par conséquent, si vous renoncez aux produits laitiers, vous devriez impérativement consommer d’autres aliments riches en calcium. Légumes verts, herbes fraîches, noix et eaux minérales riches en calcium constituent de bons substituts.

Pour toute question en matière d'alimentation ou de santé, les assurés SWICA peuvent contacter les médecins et le personnel médical du service de conseil par téléphone sante24. Ils sont à votre écoute gratuitement, 24 heures sur 24. Sur demande, ils se chargeront de vous obtenir un rendez-vous chez un médecin. Tél. +41 (0)44 404 86 86

17.01.2018

retour