Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Comment éviter les graisses trans industrielles

Personne n’est sans ignorer que les frites, les chips et les croissants regorgent d’acides gras trans. Nocives pour notre santé, ces graisses artificielles se cachent également dans de nombreux autres produits alimentaires. Dans cet article, vous apprendrez ce que sont les graisses trans et comment les éviter.

Essentiellement présentes dans les produits finis, les aliments fris, les pâtisseries et les gâteaux, les acides gras trans sont utilisés dans la fabrication de nombreuses denrées. Consommer ces produits ne fait pas de bien à notre organisme, car les graisses trans fabriquées pour l’industrie agroalimentaire sont nocives pour notre santé.

Savoir différencier les graisses trans naturelles des graisses trans industrielles
Dans la nature, les ruminants produisent des graisses trans dans leur appareil digestif ce qui explique qu’on les retrouve dans le lait et la viande. En l’état actuel des connaissances, ces acides gras trans issus de produits d’origine animale sont sans risque pour notre santé.

En revanche, il en est autrement avec les acides gras saturés de fabrication industrielle auxquels l’industrie agroalimentaire a souvent recours. Ces graisses proviennent du durcissement chimique des huiles végétales. Ce processus appelé hydrogénation donne aux graisses une consistance plus solide et plus facile à tartiner, comme pour la margarine. Dans l’industrie alimentaire, cette découverte fut un énorme progrès parce que les graisses trans artificielles sont idéales dans le processus de fabrication alimentaire, donnant à ces produits une durée de conservation nettement plus longue. Ce n’est que plus tard que des chercheurs ont découvert que les acides gras trans artificiels représentent un danger pour notre santé. Il est en effet prouvé qu’ils agissent négativement sur notre taux de cholestérol et favorisent l’apparition des maladies cardio-vasculaires.

En 2008, l’OFSP a défini une dose maximum de 2 grammes de graisse trans pour 100 grammes de lipide. Avec cette mesure, la Suisse est le deuxième pays après le Danemark à avoir fixé une valeur indicative.

Comment éviter les graisses trans industrielles
Même s’il est recommandé d’absorber le moins de graisses trans articielles possible, il ne faut toutefois pas bannir toutes les graisses de notre régime alimentaire. Les lipides jouent en effet un rôle essentiel dans notre organisme. Les règles suivantes peuvent s’avérer utiles:

  • Regardez les étiquettes des produits avant de les acheter. Evitez les aliments qui contiennent des graisses durcies ou partiellement durcies, car il s’agit de graisses trans industrielles.
  • Privilégiez les graisses d’origine naturelle. Les acides gras contenus dans le beurre, l’huile de colza et les produits laitiers sont de bonne qualité et sont sains.
  • Cuisinez des produits frais et évitez autant que possible les produits finis.
  • En cuisinant, vous pouvez aussi fabriquer des acides gras trans. C’est le cas notamment quand des huiles sensibles à la chaleur sont portées à température trop élevée. Pour la cuisson et la friture, pensez à utiliser des huiles adaptées aux températures élevées (p. ex. l'huile de tournesol High Oleic). En chauffant les huiles d’olive et de colza, il faut faire attention à ce qu’elles ne commencent pas à fumer.

sante24 – Votre service de conseil santé par téléphone
Les médecins et le personnel médical de sante24 répondent de manière compétente à toutes vos questions de santé. Gratuitement, 24 heures sur 24. Sur demande, ils se chargeront de vous obtenir un rendez-vous chez un médecin. Tél. +41 (0)44 404 86 86

 

25.05.2016



retour