Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Les sempiternels mythes à propos du fitness

D’innombrables mythes et légendes circulent à propos du sport et de la manière d’obtenir les meilleurs résultats d’entraînement. Nous dénonçons ici les théories que vous pouvez sans crainte oublier de suite.

La pratique régulière d’un sport nous maintient en forme et bonne santé. Mais de quelle manière précise brûlons-nous le plus de graisses? Combien de temps une séance d’entraînement doit-elle durer? Il existe de nombreuses réponses à ce genre de questions – et parmi elles, beaucoup sont malheureusement fausses. En y accordant foi, nous sabotons non seulement les résultats de nos efforts, mais au pire mettons également notre santé en danger. Nous démasquons ici les erreurs les plus persistantes:

«Avec des situps je me fais un six pack»
Ce n’est malheureusement pas aussi simple. Même s’il est effectivement possible de développer les muscles avec des exercices de force ciblés, la graisse corporelle excédentaire doit d’abord être éliminée pour que les résultats puissent être clairement visibles. Contrairement à la musculature, les graisses se répartissent uniformément sur tout le corps, et tous les situps possibles ne peuvent les éliminer précisément sur le ventre ou autre endroit. Toute personne souhaitant se faire une belle musculature abdominale, devrait compléter ses situps par une alimentation équilibrée et un solide entraînement d’endurance pour réduire la part des graisses corporelles et permettre ainsi aux muscles d’apparaître.

«Les graisses sont brûlées uniquement avec un pouls adéquat et seulement après 30 minutes»
Faux. En cas d’effort physique, le corps recourt toujours, dès la première minute, aux hydrates de carbone et graisses comme sources d’énergie. La fréquence du pouls et la durée de l’entraînement influencent uniquement la proportion dans laquelle les deux sont entamés. La part d’hydrates de carbone utilisée augmente proportionnellement avec le pouls et diminue ensuite invariablement au cours de l’entraînement; alors que la part des graisses brûlées pendant un entraînement de moindre intensité et une durée d’efforts plus longue s’accroît. Mais: celui qui s’entraîne lentement brûle dans l’ensemble moins de graisses par séance d’entraînement vu que l’effort est moins intense.

«L’entraînement quotidien est nuisible»
Aux personnes en bonne santé, il est recommandé de faire du sport trois à quatre fois par semaine. Ceux qui souhaitent toutefois pratiquer plus souvent et ne présentent pas de troubles physiques, peuvent tranquillement s’entraîner tous les jours. Il convient néanmoins d’observer la règle suivante: après un effort intense (p. ex. un entraînement de force) les muscles ont besoin d’au moins 48 heures pour récupérer. Cette pause devrait absolument être respectée, vu que l’augmentation de la masse musculaire n’a pas lieu pendant l’entraînement mais durant la phase de régénération qui suit. Il est donc recommandé d’alterner entre exercices de force et d’endurance, ou – comme les pros – d’entraîner à chaque fois uniquement un ou deux groupes de muscles par journée d’entraînement. Les sportifs ambitieux devraient en outre s’accorder au moins un jour de repos par semaine.

Contribution à votre santé
SWICA soutient vos efforts de promotion de la santé dans les domaines du sport, de l’alimentation et de la détente en allouant des contributions généreuses (p. ex. pour l'abonnement de fitness) versées au titre de COMPLETA PRAEVENTA et d’OPTIMA. Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil sans engagement au numéro gratuit 0800 80 90 80.

 

13.08.2014


retour