Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Mieux dormir

Saviez-vous qu’en Suisse, une personne sur quatre souffre de troubles du sommeil? Bien souvent, le problème est dû à nos habitudes du soir, qui influent sur la qualité de nos nuits. Bonne nouvelle: il est tout à fait possible de les corriger.

Un sommeil de qualité est essentiel à notre bien-être: il ralentit la respiration, abaisse la tension artérielle et diminue le rythme cardiaque afin que notre corps se régénère pendant la nuit. Si, à court terme, dormir peu est toléré par l’organisme, le manque chronique de sommeil est néfaste non seulement pour la santé, mais aussi pour les performances et l’humeur. Découvrez nos conseils qui vous aideront à tomber sans résistance dans les bras de Morphée.

Alimentation étudiée
Evitez de vous coucher en ayant l’estomac plein. Quand le ventre est occupé par la digestion, le corps a du mal à trouver le sommeil. Idéalement, le dernier repas devrait être pris au plus tard trois heures avant le coucher. Si vous mangez passé ce moment, optez pour de petites portions d’aliments faciles à digérer.

Une question de rythme
Qui ne profite pas du week-end pour faire la grasse matinée? Ce petit plaisir n’est pourtant pas à recommander. Mieux vaut conserver le même rythme de sommeil toute la semaine. Le corps prend le pli et règle notre horloge interne sur l’heure du lever. Résultat: nous nous endormons plus facilement le soir et sommes plus en forme au réveil.

Le sport, allié du sommeil
Une activité physique régulière peut favoriser le sommeil. Nul besoin pour cela de se fatiguer, il suffit de faire de l’exercice de façon modérée. A noter que les séances ne doivent pas s’achever trop tard dans la soirée: l’effort physique retarde l’endormissement et stimule le système cardio-vasculaire. Pour en recueillir tous les avantages, veillez à cesser tout sport au plus tard trois heures avant de vous coucher.

La sérénité avant tout
Si vous ne dormez pas suffisamment deux ou trois nuits d’affilée, surtout ne vous inquiétez pas. Chassez les pensées négatives telles que «je dois être en pleine forme demain» et «il faut que je m’endorme tout de suite, sinon je n’aurai pas mon content d’heures», qui rendent nerveux et nuisent à l’endormissement. Pensez plutôt à des situations relaxantes et respirez profondément, en utilisant au besoin la méditation, le relâchement musculaire, le training autogène ou d’autres techniques.

27.01.2016

retour