Chat en direct

Nous nous ferons un plaisir de vous fournir un conseil personnalisé.

Du lundi au vendredi: 18.30 – 21.30

Le samedi: 8.00 – 17.30

FR-Leider steht der Chat gerade nicht zur Verfügung Rappel et contact

A votre écoute 24 heures sur 24

Service clientèle 7x24h

Conseil téléphonique sante24

Agence la plus proche

SWICA Direction générale Winterthour

Calculateur de primes

Six croyances sur le rhume en question

Le froid est responsable des rhumes, la transpiration fait baisser la fièvre: légende ou réalité? Certaines idées qui circulent sur le rhume ont la vie dure. Suivez le guide pour savoir ce qu’il faut réellement en penser.

Nez qui coule, gorge qui brûle, tête qui bourdonne: qui ne connaît pas les symptômes du rhume? De fait, un adulte s’enrhume en moyenne trois fois dans l’année, selon l’Office fédéral de la statistique. Nombreuses sont les croyances populaires qui entourent cette affection courante. Nous vous aidons à démêler le vrai du faux.

Le froid est responsable des rhumes
Faux. L’hiver est la haute saison des rhumes et autres états grippaux, mais le froid seul ne peut être à l’origine d’un refroidissement. En revanche, l’alternance entre l’air glacial du dehors et la chaleur des intérieurs met à mal nos défenses naturelles. De plus, l’air chaud dessèche les muqueuses et les prive de leur protection naturelle contre les virus et les bactéries. Le froid n’a donc qu’un effet indirect.

Un rhume peut se transformer en grippe
Faux. Le rhume induit des symptômes semblables à ceux de la grippe; c’est pourquoi on parle également d’état grippal. Mais ces deux infections sont provoquées par des virus différents. Par conséquent, un rhume ne peut évoluer en grippe que si l’organisme déjà fatigué subit une attaque en règle du virus de la «vraie» grippe.

Le vaccin contre la grippe protège aussi contre le rhume
Faux. Comme la grippe et le rhume sont déclenchés par des virus différents, il est inutile d’espérer du vaccin antigrippal une protection globale contre les infections du nez et de la gorge. En revanche, il est fortement recommandé de se faire vacciner contre la grippe car l’évolution de cette maladie peut être beaucoup moins anodine que celle d’un rhume.

Le stress rend malade
Vrai. Lorsqu’il est exposé à des stimuli négatifs répétés, le corps fabrique davantage d’hormones du stress telles que le cortisol. Ces hormones affaiblissent le système immunitaire et nous rendent plus vulnérables aux infections. Sachons donc nous détendre et nous reposer pour rester en bonne santé.

La transpiration fait baisser la fièvre
Faux. Pour le corps déjà affaibli par un rhume, la fièvre est une source de fatigue supplémentaire. Quand un malade a froid, c’est qu’il a généralement de la fièvre. Il doit donc être suffisamment habillé. En revanche, on évitera de trop se couvrir car la montée de la température est très éprouvante pour l’organisme.

Mieux vaut renifler que se moucher
Vrai. Lorsqu’on se mouche, on fait augmenter massivement la pression dans le pharynx. Cela favorise la diffusion des germes, qui peuvent se faufiler dans les sinus, y déclencher une inflammation et retarder la guérison. Conclusion: plutôt que de déplier son mouchoir, mieux vaut apprendre à renifler sans se faire remarquer!

sante24, votre service de conseil santé par téléphone
Pour toute question en matière de santé, vous pouvez contacter les médecins et le personnel médical de sante24. Ils sont à votre écoute gratuitement, 24 heures sur 24. Sur demande, ils se chargeront de vous obtenir un rendez-vous chez le médecin. Tél. +41 (0)44 404 86 86

 

18.11.2015



retour